Une forêt d’arbres creux – Antoine CHOPLIN

foret-arbres-creux

La fosse aux ours éditions, 20 août 2015, 120 pages

Présentation de l’éditeur :

Bedrich arrive dans la ville-ghetto avec femme et enfant. Il intègre le bureau des dessins.

Il faut essayer de trouver chaque matin un peu de satisfaction en attrapant un crayon, jouir de la lumière sur sa table à dessin, pour enfin s’échapper du dortoir étouffant, oublier la faim, la fatigue et l’angoisse.

Chaque jour se succèdent commandes obligatoires, plans, aménagements de bâtiments. Chaque nuit, le groupe se retrouve, crayon en main, mais en cachette cette fois. Il s’agit de représenter la réalité de Terezin sans consigne d’aucune sorte.

Et alors surgissent sur les feuilles visages hallucinés, caricatures. Tout est capté et mémorisé la nuit puis dissimulé précieusement derrière cette latte de bois du bureau des dessins.

Mon avis :

Une forêt d’arbres creux entoure le camp de Terezin, camp « modèle » dans lequel sont déportés des artistes. Bedrich y arrive avec sa femme et son jeune fils. Dessinateur, il est affecté aux bureaux des dessins, surtout chargé d’architecture.

Mais Terezin est avant tout un camp : les détenus tombent malades, sont peu nourris, hommes et femmes sont séparés la journée.

Malgré tout, en silence et dans la nuit, les dessinateurs expriment la réalité du camp pour tenter de la faire connaître à l’extérieur.

Un texte plein d’émotions sur des petits riens qui font une vie ou un embryon de résistance.

L’image que je retiendrai :

Celle de la cachette des dessins, au creux d’un mur, derrière trois planches de bois.

Publicités

25 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Jerome dit :

    Un texte plein d’émotion, oui. La plume d’Antoine Choplin ne cesse de me séduire.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Un texte exigeant, toutefois.

      J'aime

  2. eveyeshe dit :

    un livre qui me tente.
    je ne connais pas l’auteur alors je vais essayer…

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Il est court, mais intense.

      Aimé par 1 personne

  3. clara dit :

    je l’ai lu le semaine dernière, billet à venir sous peu!

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      J’espère bien 😉

      J'aime

  4. sudisine dit :

    Un livre sans doute émouvant et prenant…

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      C’est tout à fait ça.

      J'aime

  5. Sandrine dit :

    Je lis beaucoup sur Terezin en ce moment : ce livre-là est à mon programme.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Un choix de sujet pas facile.

      J'aime

  6. gambadou dit :

    je l’ai noté dans ma PAL …

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Y’a plus qu’à….

      J'aime

  7. C’est exactement cela, un texte avec plein de petites touches sensibles et émouvantes.

    J'aime

  8. Joëlle dit :

    Un magnifique texte d’un auteur que je découvre et que je ne suis pas prête de quitte…

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Il ne te reste plus qu’à tout lire de lui.

      J'aime

  9. Le style a l’air magnifique 🙂

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Un style à part, en effet.

      J'aime

  10. Hélène dit :

    Je n’avais pas tellement apprécié …

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      J’ai lu des avis assez mitigés, en effet.

      J'aime

  11. manue dit :

    Il a l’air vraiment très sympa ce livre !! 🙂

    concernant celui de Deon Meyer c’est le premier que je lis de lui mais s’ils sont tous comme ça c’est un peu dommage qu’il décrive pas plus les paysages…

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Cela ne doit pas être sa tasse de thé.

      J'aime

  12. titoulematou dit :

    je l’ai gagné avec le match de la rentrée de priceminister… plus qu’à le lire…

    J'aime

  13. alexmotamots dit :

    Oui, j’avais lu ton avis.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s