Les corps inutiles – Delphine BERTHOLON

corps-inutiles

JC Lattès, 4 février 2015, 300 pages

Présentation de l’éditeur :

Clémence vient d’avoir quinze ans, de terminer le collège. Un nouveau cycle s’ouvre à elle lorsqu’elle est agressée, en plein jour et en pleine rue par un inconnu armé d’un couteau. Ce traumatisme inaugural – même si elle n’en a pas encore conscience – va contaminer toute son existence. En effet, l’adolescente réalise qu’elle perd progressivement le sens du toucher…

À trente ans, Clémence, toujours insensible, est une célibataire endurcie, solitaire et sauvage. Après avoir été maquilleuse de cinéma, la jeune femme se retrouve employée de la « Clinique », une usine d’un genre particulier. En effet, la Clinique fabrique des poupées… mais des poupées grandeur nature, hyper-réalistes, destinées au plaisir – ou au salut – d’hommes esseulés.

Mon avis :

Une lecture difficile sur les traumatismes et les conséquences d’une agression sur une jeune fille de 15 ans qui ne bénéficie d’aucune écoute dans sa famille.

Petit à petit, elle ne ressent plus rien : ni les brulures ni les gelures et offre son corps au premier venue chaque 29 du mois, date anniversaire de son agression.

Jusqu’au jour où elle retrouve les sensations dans les bras d’un homme. Si ce procédé relance l’histoire, il m’a paru quelque peu artificiel.

J’ai bien aimé le personnage de Christophe qui vient apporter un peu d’humanité autour de Clémence qui ne peut pas le trouver dans sa famille.

J’ai vraiment été dérangé dans ma lecture par ce rapport si particulier au corps, mais cela était sans doute voulu par l’auteure. Mais j’ai bien aimé tout de même sa conclusion : un corps pas si inutile que cela malgré tout.

L’image que je retiendrai :

Celle de Clémence se changeant dans les toilettes d’une station-service chaque 29 au soir, jusqu’au dernier soir si particulier.

Publicités

23 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’aime bien l’idée de départ, mais je ne suis pas sûre d’apprécier son traitement.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Une écriture encore une fois dérangeante, comme avec son précédent roman « Twist ».

      J'aime

  2. Asphodèle dit :

    Je ne sais pas si cette lecture me plairait, il y a des choses qui me rebutent un peu mais après tout, tout dépend de l’écriture, aussi… A voir…un jour peut-être ! 😉

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Une écriture dérangeante, comme souvent avec cette auteure.

      J'aime

  3. Je ne sais pas si je le lirai mais les avis divergents sur ce titre me rendent curieuse 🙂

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Une auteure avec une voix à part, en tout cas.

      J'aime

  4. Aifelle dit :

    J’ai aimé d’autres romans de Delphine Bertholon, je ne sais pas si celui-ci me convaincrait ..

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Il est dans la même lignée dérangeante.

      J'aime

  5. Yv dit :

    J’ai lu Le soleil à mes pieds qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Moi non plus, mais j’avais adoré Twist.

      J'aime

  6. eveyeshe dit :

    je ne suis pas sûre d’aimer… ce genre de thème en ce moment, cela ne passe pas trop

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Il y a des moments plus propices à ce genre de lectures, il est vrai.

      J'aime

  7. Violette dit :

    j’avais adoré ce roman !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Un peu dérangeant tout de même.

      J'aime

  8. lorouge dit :

    Encore un qui est dans ma LAL, mais il attendra bien une sortie poche ;0) En général ils sortent assez vite les titres de cet auteur.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Emprunté à ma BM, comme d’habitude.

      J'aime

      1. lorouge dit :

        Tu as de la chance, la mienne ne propose pratiquement pas de nouveautés, en tout cas pas des trucs que j’ai envie de lire :0(

        J'aime

  9. gambadou dit :

    Un roman qui doit être effectivement très dérangeante

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Oui, et le sujet et le traitement qu’en fait l’auteure.

      J'aime

  10. jostein59 dit :

    Une bonne découverte de l’aiuteur avec ce titre, pour moi.
    Bon anniversaire!

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      C’est gentil d’y avoir pensé, merci.

      Aimé par 1 personne

  11. sudisine dit :

    Ce livre me parle énormément et j’ai très envie de le lire donc je note malgré ses côtés négatifs.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      J’attends ton avis, dans ce cas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s