La chaise numéro 14 – Fabienne JUHEL

chaise14

Editions du Rouergue, 4 mars 2015, 279 pages

Présentation de l’éditeur :

À la fin de la seconde guerre mondiale, à Saint-Brieuc, la jeune Maria Salaun est tondue par son ami d’enfance, Antoine, pour avoir vécu une histoire d’amour avec un officier allemand. Le commando de maquisards, débarquant dans une Jeep de l’armée américaine, impose à la jeune fille l’humiliation publique, en l’asseyant sur une chaise de bistrot, dans la cour de l’auberge de son père, devant la foule friande de spectacle.

Maria n’oppose aucune résistance, sauf celle de se présenter devant eux pieds nus, dans une robe de mousseline blanche, sa flamboyante chevelure rousse déployée. Sans pleurer ni baisser les yeux, elle se laisse tondre. Mais la honte va bientôt passer dans l’autre camp. Six noms sont sur sa liste…

Mon avis :

Entrer dans un livre de Fabienne Juhel, c’est accepter de se laisser porter par son univers à part, et pourtant encré dans la réalité.

Sous sa plume, elle fait la part belle à la nature : les animaux sont très présents, notamment les oiseaux, mais aussi les couleurs et les sons de la forêt. (Le renard fait même quelques apparitions dans ces pages).

De couleurs, il en est beaucoup question avec la chevelure rousse de Maria, souvent comparée à un être vivant.

Et puis il ne faut pas oublier la fameuse chaise qui la suit partout, comme une armure. Armure aussi la robe de fiançailles de sa défunte mère. Mais je ne vous en dis pas plus.

Cette lecture, en plus d’être une réflexion sur la folie guerrière est également un enchantement pour les sens.

L’image que je retiendrai :

Celle des cheveux roux de Maria qui tombent en mèche sur le sol, mais la jeune fille est déterminée.

Publicités

28 commentaires Ajouter un commentaire

  1. folavrilivres dit :

    Je note! J’ai bien envie de ce genre de lecture!

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Une auteure que j’apprécie.

      Aimé par 1 personne

  2. eveyeshe dit :

    je note aussi, le thème me plaît beaucoup et j’ai déjà vu passer des critiques sur ce livre qui m’ont tentée…

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Je confirme les bons avis.

      Aimé par 1 personne

  3. hillerhodan dit :

    C’est pire que la chaise N° 13
    Bises Alex

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      C’est différent….
      Bises

      J'aime

  4. Oncle Paul dit :

    Cette histoire me fait penser au début du roman de Pascal Garnier, Parenthèses. Un livre fort dont le début est également la tonte de cheveux de trois jeunes filles qui ont couché avec l’occupant Allemand pour des raisons qui leur sont propres.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Je note donc ce titre de cet auteur que j’apprécie.

      J'aime

  5. Ah tiens ! Il m’intéresse beaucoup et merci pour la découverte 🙂

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      J’espère que ce roman te plaira autant qu’à moi.

      J'aime

  6. gambadou dit :

    Je l’avais noté l’année dernière et oublié dans les méandres de ma LAL ! Tu me le remets en mémoire

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      J’espère qu’il croisera ta route.

      J'aime

  7. zazy dit :

    Je n’ai jamais rien lu des éditions du rouergue et tu titilles ma curiosité

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Une maison d’édition qui propose des textes que je trouve « à part » dans le bon sens du terme.

      J'aime

  8. jostein59 dit :

    Zazy, il faut lire les romans des éditions du rouergue, tu vas aimer…
    Une belle histoire bien écrite

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      On ne le dira jamais assez : Lisez Le Rouergue !

      Aimé par 1 personne

  9. Aifelle dit :

    Il me tente beaucoup ce roman-là.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Une histoire qui te plairait, j’en suis sûre.

      J'aime

  10. Hélène dit :

    J’aime aussi cette auteure et je n’ai pas lu celui ci !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Son tout dernier. J’ai bien aimé retrouvé le renard dans ces pages.

      J'aime

  11. lorouge dit :

    Encore une auteure que je me promets de découvrir depuis fort (trop) longtemps !! Et je suis d’accord avec toi ; les éditions du Rouergue sont vraiment des éditions à connaître !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Cela viendra un jour….

      J'aime

  12. Syl. dit :

    Je suis très curieuse de l’histoire mais l’époque ne m’attire pas du tout. Je verrai… je passerai outre peut-être. Je note.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Si jamais il croise ta route, tu peux tenter.

      J'aime

  13. Valérie dit :

    Cela fait un moment que je me dis que je dois découvrir cette auteure.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      J’avais beaucoup aimé son précédent « A l’angle du renard ».

      J'aime

  14. sudisine dit :

    ce que tu dis de ce livre, ne correspond pas au résumé et c’est ce qui donne envie de le lire… Je note !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Le résumé est un peu court, pour une fois !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s