Pars avec lui – Agnès LEDIG

pars-avec-lui

Lu sur Liselotte

Présentation de l’éditeur :

Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d’un enfant.

Il y a Juliette, l’infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son coeur.

Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir s’occuper de Vanessa, sa petite soeur adolescente, rebelle et fragile. Juliette, d’éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent.

Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d’équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre-vingt-quatre ans, ne croit plus au hasard depuis bien longtemps.

Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s’éloignent sans jamais se perdre. Puisque c’est d’amour dont il s’agit.

Mon avis :

C’est cousu de fil blanc….. Jusqu’à un certain point. A un moment, le récit nous échappe, et rien de ce qui était prévisible ne se passe.
C’est gentil, ça finit bien, ou presque, mais j’adore.
En peu de mots, l’auteur sait susciter des émotions.
L’histoire se déroule dans des paysages merveilleux, les caractères sont tranchés, les personnages prévisible, mais j’ai toujours autant de plaisir à lire cette auteure.
L’image que je retiendrai :
Celle de Juliette se jetant contre un arbre après avoir échappé à l’effondrement du magasin de bébés dans lequel elle était.
Publicités

16 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Yuko dit :

    Trop cousu de fil blanc ?

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Oui, on sait dès le début comment cela va finir, et on ne se trompe pas trop.

      J'aime

  2. eveyeshe dit :

    celui-là je passerai peut-être (on voit que j’ai du mal à passer !!! j’accorde toujours le bénéfice du doute, lorsque je lis une première critique sur un livre…)
    Je n’ai encore rien lu de l’auteure… j’avais prévu « Juste avant le bonheur » mais l’occasion ne s’est pas présentée.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Juste avant le bonheur est meilleur, à mon avis.

      J'aime

  3. hillerhodan dit :

    Un Roméo des Pompes et une Juliette de Coeur
    Bises du Dim

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Exactement.
      Bises

      J'aime

  4. gambadou dit :

    c’est amusant ton analyse, il y a du positif et du négatif… je passe je crois

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Oui, au final, je ne suis pas super emballée mais pas complètement déçue non plus.

      J'aime

  5. C’est un titre qui me tente depuis pas mal de temps !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Il n’est pascal, mais sans plus.

      J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Je vais aller lire ton article…..

      J'aime

  6. Violette dit :

    j’ai (presque) détesté Juste avant le bonheur alors je ne pense pas lire encore cet auteur. Pas pour moi.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Dans ce cas, je te comprends.

      J'aime

  7. Tietie007 dit :

    Dans les auteurs en « L », je vous conseiller « L’homme aux lèvres de spahir » du bordelais Hervé Le Corre.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Un auteur dont j’ai déjà lu au moins un titre, il y a quelques années.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s