L’île des oubliés – Victoria HISLOP

ile-oubliés

Le livre de poche, 17 avril 2013, 528 pages

Résumé de l’éditeur :

L’été s’achève à Plaka, un village sur la côte nord de la Crète. Alexis, une jeune Anglaise diplômée d’archéologie, a choisi de s’y rendre parce que c’est là que sa mère est née et a vécu jusqu’à ses dix-huit ans.

Une terrible découverte attend Alexis qui ignore tout de l’histoire de sa famille : de 1903 à 1957, Spinalonga, l’île qui fait face à Plaka et ressemble tant à un animal alangui allongé sur le dos, était une colonie de lépreux… et son arrière-grand-mère y aurait péri.

Quels mystères effrayants recèle cette île que surplombent les ruines d’une forteresse vénitienne ? Pourquoi, Sophia, la mère d’Alexis, a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la déchirante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets…

Mon avis :

Un roman intéressant pour la Crète et le mode de fonctionnement de la colonie de lépreux.

Ceci dit, les personnages sont bien campés mais je ne me suis attachée à aucun en particulier, car sans doute un peu trop caricaturaux par certains côtés. L’histoire est convenue au possible et le style bien banal.

Pour un roman de l’été, je m’attendais franchement à mieux.

Heureusement, il y a les îles crétoises en toile de fond.

L’image que je retiendrai :

Celle du printemps qui revient, après les longs mois d’hiver venteux et avant les canicules d’août.

Publicités

36 réflexions sur “L’île des oubliés – Victoria HISLOP

  1. Ennui ennui de mon côté. Je ne l’ai pas fini, alors qu’il devait me rester genre 30 pages à lire et cela ne m’a jamais manqué! c’est dire…

    J'aime

  2. Je fais partie de ceux qui ont beaucoup aimé, je me suis laissée porter, comme quoi les ressentis sont complètement différents d’une personne à l’autre.

    J'aime

  3. je commence à lire ton billet et je me dis : « ce livre a l’air vraiment bien et j’ai envie d’en savoir plus. je vais le noter pour le lire …. » mais en lisant la fin de ton billet ou tu dis que tu ne t’ai attaché à aucun personnage. Que le style est banal et que tu t’attendais à franchement mieux … je me dis NON je le note pas. Surtout que je viens de finir un livre péniblement. j’ai failli arrêter deux fois en cours de lecture de refermer définitivement ce livre et j’avoue que je regrette d’avoir perdu du temps à le lire … alors je ne veux pas recommencer l’expérience tout de suite !

    J'aime

      • même ressenti :déception, je m’attendais à mieux vues le nombre d’exemplaires vendus !!!!
        je me fierai encore plus à mon intuition. un roman pour la plage… elle aurait pu tirer tellement plus d’un tel sujet…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s