Une vie bouleversée – Etty HILLESUM

vie-bouleversée

Points, 18 avril 1995, 361 pages

Résumé de l’éditeur :

Etty Hillesum est juive. Elle commence un journal en 1941, sa seule publication à ce jour. À 27 ans, sa foi en la vie, en l’homme et en l’art étonnent, d’autant que la guerre et ses mesures antisémites sévissent. Mais à peine en fait-elle part dans son journal qu’elle emploie plutôt à se dire, à comprendre sa relation au monde, aux autres et à Spier, l’homme qu’elle aime, également psychanalyste et disciple de Jung. Alors que l’humanité s’avilit, la voix de la jeune Néerlandaise s’élève comme une incantation, d’une pureté sans fard et sans naïveté.

En 1943, sa famille est déportée à Westerbork. Avant même d’être appelée, elle la rejoint, accomplissant le voeu qui clôture son journal : « On voudrait être un baume versé sur tant de plaies. » Les lettres qu’elle y écrit, réunies dans la seconde partie de ce volume, sont éblouissantes de foi et de lucidité mêlées. Sa liberté intérieure sonne, étrange et belle, dans les camps, jusqu’en ce 7 septembre 1943 qui l’emporte à Auschwitz. Et l’on se remet mal de son silence.

Mon avis :

Voici un livre qui se lit par petits bouts, pour en déguster chaque phrase et tenter d’en saisir le sens profond.

Il y a de la philosophie dans ces pages, et même de la foi.

Quelques citations :

« Et si Dieu cesse de m’aider, ce sera à moi d’aider Dieu. »

« On voudrait être un baume versé sur tant de plaies. »

« Dire que l’on a en soi assez d’amour pour pardonner à Dieu ! »

Publicités

19 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aifelle dit :

    Je l’ai lu il y a longtemps ; il m’a beaucoup marquée.

    Aimé par 1 personne

    1. alexmotamots dit :

      Je te comprends, cette lecture m’a marquée egalement.

      J'aime

  2. keisha41 dit :

    Une amie me l’a recommandé!

    J'aime

  3. sous les galets dit :

    Bien que ce soit devenue assez répandue ces témoignages à chaud sur cette période, je suis très tentée.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Plutot un récit de vie qu’un réelle témoignage sur cette période de l’histoire.

      J'aime

  4. sous les galets dit :

    au temps pour moi, il n’y a pas de « e » à dépendu et répandu….(j’ai qu’à me relire avant)

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Ne t’inquiètes pas pour les fautes de frappe 😀

      J'aime

  5. Anne Sophie dit :

    Ca m’intéresse clairement, je le note !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      A déguster sans modération.

      J'aime

  6. sudisine dit :

    Le thème est trop difficile à lire pour moi…

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Je comprends.

      J'aime

  7. Un livre phare pour moi. Je le relis constamment.

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Je te comprends.

      J'aime

  8. Eve-Yeshe dit :

    je l’ai lu il y a longtemps et il m’a profondément marquée. ce livre est bouleversant comme la vie d’Etty

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      Bouleversant, tu as raison.

      J'aime

  9. Moglug dit :

    Une amie me l’a prêté et je garde aussi un excellent souvenir de ce livre, une très belle leçon de vie aussi !

    J'aime

    1. alexmotamots dit :

      A lire et à relire, de temps en temps.

      Aimé par 1 personne

      1. Moglug dit :

        Oui, mon amie l’avait beaucoup lu et surligné. J’ai dû lui rendre son exemplaire mais je le relirai peut-être dans quelques années. 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s