Tromper la mort – Maryse RIVIERE

tromper-la-mort

Fayard, 19 novembre 2014, 384 pages

Résumé de l’éditeur :

Pas assez d’eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l’enterrer… 

Rattrapé par l’âpreté de l’Irlande, le libraire de Montmartre pourra-t-il échapper à son destin ? Traqué par les polices française et irlandaise, son spectre se fond dans les tourbières, se confond aux brumes, se morfond dans les pubs… 

Ombres et lumières des légendes celtiques, mystères de l’âme irlandaise, au coeur de l’action policière…

Mon avis :

Ce roman nous emmène à la fois dans la tête du tueur en série et dans les coulisses du « 36 ».

Pourtant, c’est plus par ce qu’il nous raconte de l’Irlande actuel que ce roman est intéressant. Cette Irlande de l’Union Européenne poussée au développement économique à marche forcée ; celle de la crise de l’effondrement du système ; celle dont les anciens activistes tentent de se reconvertire. Une Irlande bien loin de la carte postale, même si les paysages constituent le cadre privilégié des méfaits du tueur psychopate.

Et puis il y a l’histoire d’amour de l’enquêteur avec une belle irlandaise un peu mystérieuse.

Bref, tout est réunis dans ce roman pour faire passer un bon moment de lecture.

L’image que je retiendrai :

Celle de la Chaussée des Géants : cadre des exploits ultimes de l’ex-libraire.

Publicités

18 réflexions sur “Tromper la mort – Maryse RIVIERE

  1. Très franchement, je ne trouve pas que ce polar parle de l’Irlande actuelle. Je me suis jetée dessus quand il est paru mais j’en suis très déçue : c’est plus un récit encyclopédique de tout ce que l’auteur connaît de l’Irlande (tout y passe, du Book of Kells en passant par Glendalough et j’en passe…). Ok, ça parle un peu de la mafia irlandaise qui se cache sous le nom d’IRA mais qui ne l’est plus. Mais c’est bien tout. Quant à l’histoire d’amour avec la Franco-Irlandaise aux yeux… mauves (je crois), ça fait cliché à souhait. Pour moi, il y a bien mieux à lire sur l’Irlande.

    J'aime

  2. Je suis justement en train de le lire ! Et comme tous les romans policiers, ce que j’apprécie, c’est la description des personnages et surtout la peinture de la société dans laquelle se passe l’histoire : oui, l’Irlande d’aujourd’hui, très intéressant.

    J'aime

  3. J’ai cessé de lire ce prix depuis quelques années, tant je trouvais la qualité de plus en plus médiocre. Il semble que depuis, la qualité soit de retour. Alors oui, pourquoi pas !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s